Quelles différences entre "FAIRE de l'agile" et "ETRE agile" ?

Framework cynefin

L'agilité est une qualité d'ÊTRE, pas un exercice de FAIRE. Le jour où nous commençons à utiliser le mot « Agile » comme un nom propre (une méthode), plutôt que comme un adjectif (une qualité), est le jour où nous cessons d’ÊTRE agiles.

L'agilité particulièrement adaptée pour adresser les problématiques du domaine "Complexe" requiert une posture managériale différente de celle jusqu'ici adoptée et adaptée au domaine "Compliqué". (Cf. notions "Compliqué"/"Complexe" du framework Cynefin).

● Le « compliqué », c'est changer et FAIRE des CHOSES, dans des opérations tactiques avec des relations de cause à effet bien connus, ça marche avec des recettes, meilleures pratiques et autres.

● Le « complexe », c'est amener des HUMAINS à changer leurs perceptions et leurs comportements, dans une démarche stratégique, s'appuyant et utilisant l'intelligence collective dans notre environnement d'affaires VICA. Cette démarche stratégique face à la complexité vise à innover et ÊTRE agiles, à se transformer et à transformer l'organisation, ainsi qu'à découvrir ensemble et à influencer en notre faveur les relations de cause à effet en devenir ; elle vise la création et l'expérimentation de pratiques émergentes respectant et s'intégrant à un contexte d'affaires en perpétuel changement.

👉 La gestion du compliqué demande des savoir-faire techniques et du management alors que le pilotage dans la complexité demande du savoir-être relationnel et du leadership.

Les managers doivent :

  • se transformer de managers du « compliqué » à pilotes du « complexe »
  • passer d'un mode TACTIQUE à un travail STRATÉGIQUE

❓ Mais comment changer le management ? Peut-on changer le management sans changer les outils qui sont les siens ? Ou faut-il d’abord changer les outils ?

👉 Partant du principe que les mesures dictent le comportement, changer la façon dont le management est mesuré pourrait aider le management à évoluer.

👉 Peut-être faudrait-il également changer ces managers qui, plutôt que de réfléchir et de se responsabiliser dans leur prise de décision et leurs actions, préfèrent les recettes et suivre la dernière mode.

⚠️ Les managers/directeurs qui pensent s'en sortir en suivant les recettes du jour et en demandant à des consultants (parfois déguisés sous les traits de « coach agile » ou autre titre « certifié ») de réfléchir et d'agir à leur place ont la mauvaise recette.

Source

L’agilité… c’est compliqué ? NON ! c'est COMPLEXE !
https://www.linkedin.com/pulse/lagilit%C3%A9-cest-compliqu%C3%A9-non-complexe-claude-emond-/

Tags
Category